Nous contacter

Différents types de préparation

CTA tracé droit

Les séances de PNP ont pour objectif de vous rassurer, de vous donner confiance dans votre capacité de devenir mère (et père / parent : les papas / co-parents sont les bienvenus) et de vous assurer une autonomie le jour de l’accouchement et pendant les semaines suivantes.

Ces séances sont bénéfiques aussi, même si vous avez déjà un ou plusieurs enfants. La préparation sera adaptée à chaque situation et à vos besoins (horaires, séances individuelles ou collectives, présence du co-parent, …).

En plus de l’entretien prénatal précoce, 7 séances de PNP sont prises en charge par l‘assurance maladie.

Préparation à la naissance 1
Préparation classique

A la maternité 1BUT ?

Une approche mêlant théorie et pratique.

  • Théorie :
  • Connaitre le déroulement de la grossesse, ses modifications anatomiques, psychologiques et corporelles
  • Repérer les signes amenant à consulter,
  • Gérer le début de travail,
  • Connaitre le déroulement du travail et des différents modes d’accouchement,
  • Connaître les besoins du nouveau-né, son alimentation,
  • Préparer le post partum et le retour à la maison
  • Cette méthode comprend aussi des exercices pratiques et respiratoires pour :
    • Connaître les postures favorables et adaptées à la grossesse,
    • Se relaxer et se détendre,
    • Découvrir les bonnes positions du bassin et les techniques de respiration utiles pendant le travail
    • Se familiariser avec les poussées de l’accouchement,
    • Ecouter, comprendre et repérer ce qui se passe dans son corps pour bien vivre son accouchement,

COMMENT ?

Une sage-femme vous recevra en individuel ou en collectif.

Le conjoint peut être invité à assister à une ou plusieurs séances, sauf conditions particulières.

Sophrologie

BUT ?

Cette méthode propose des exercices pour :

  • Se détendre et être entre veille et sommeil
  • Accéder à une meilleure écoute de son corps
  • Mieux appréhender les changements physiques liés à la grossesse
  • Se recentrer sur bébé
  • Limiter le stress
  • Retrouver un bien être général
  • Aider à se relaxer
  • Se préparer à l’accouchement

COMMENT ?

Les séances se déroulent avec une sage-femme en individuel ou en collectif.

Pendant la séance, tantôt assise ou allongée, vous suivez les indications de la voix en fermant les yeux. Le corps se détend, se relâche et vous pouvez ainsi visualiser l’accouchement et l’arrivée du bébé. Ainsi familiarisée avec le travail vous vous sentirez plus apaisée et pourrez mieux appréhender les contractions utérines en relaxant votre corps. Le souffle et la respiration sont très importants dans ce mode de préparation.

Haptonomie

BUT ?

L’haptonomie qu’on pourrait qualifier de « science du toucher » consiste à communiquer par contact avec le fœtus à travers la paroi du ventre de sa mère. Cette méthode a été décrite par Frans Veldman, considéré comme le fondateur de cette discipline.

L’haptonomie a pour objectif de créer un lien affectif entre les parents et leur enfant, par ce toucher de tendresse.

Cette approche a en effet pour but de développer chez le bébé un sentiment de sécurité et de confiance. Il se sent reconnu et investi par ses parents.  Les parents ont conscience que leur bébé les reconnaît car il vient les chercher afin d’entrer dans cette communication affective.

Au cours de cette préparation affective à la naissance, des points théoriques sont également abordés afin de construire des repères qui aident chacun à envisager l’évènement : la description des contractions, le moment opportun de venir à la maternité. Sur le plan pratique : des postures aidantes pour le bébé et la maman pendant le travail mais aussi pendant la naissance. L’haptonomie permet par exemple de faciliter la naissance par des invitations favorisant la descente du bébé, son bon positionnement et l’accompagnement de la douleur. Ce qui rend le papa « co-acteur » de la naissance. La préparation concerne également l’accueil en haptonomie du bébé.

L’approche haptonomique se poursuit également après la naissance, donnant une place « active » au bébé.

COMMENT ?

Les séances d’haptonomie ne se déroulent pas en groupe, mais dans l’intimité avec seulement le père (ou le co-parent), la mère et une personne formée à l’haptonomie, qui est souvent une sage-femme.

Cette approche s’adresse à tous les couples et leur enfant, même si c’est une première grossesse. Elle commence généralement plus tôt qu’une préparation conventionnelle, en général quand la mère peut ressentir les mouvements du bébé, vers quatre mois de grossesse.

Les gestes appris lors de ces séances sont reproduits à la maison. L’haptonomie peut se poursuivre avec un accompagnement après la naissance, par exemple pour travailler sur la façon de porter son enfant ou pour le guider vers l’autonomie

Le Yoga

BUT ?

Le yoga permet d’apprendre à se détendre et à relâcher ses muscles. Cette méthode est idéale pour faire un réel travail tant physique que psychique. La pratique régulière du yoga permet de se sentir détendu et serein dans son quotidien, et d’être moins sensible au stress environnant.

COMMENT ?

Le yoga est basé sur la respiration. La première étape est donc de (ré)apprendre à respirer lentement et profondément en faisant intervenir le ventre. Ensuite il s’agit de prendre des postures qui vont permettre d’étirer et d’assouplir le corps en douceur.

Le yoga permet de soulager une multitude de troubles que peut connaitre la femme enceinte (mal de dos, jambes lourdes, brûlures d’estomac…). En apprenant à connaître son corps et ses mécanismes l’union avec le bébé est renforcée.

Bonapace

BUT ?

L’objectif est de renforcer le couple par la complémentarité du rôle de père / conjoint et de mère ainsi que leur sentiment de compétences en tant que parents, et de favoriser un accouchement naturel, sécuritaire et satisfaisant :

COMMENT ?

  • en encourageant la participation du père/ co-parent,
  • en réduisant la douleur par des approches simples et douces,

La méthode Bonapace combine des techniques de massage douloureux et non douloureux, de respiration, de relaxation, d’imagerie mentale et de positions pendant l’accouchement avec ou sans ballon.

Préparation Aquatique

BUT ?

Grâce aux effets de l’eau, cette préparation permet de faire un travail tout en souplesse. Sans les effets de la pesanteur les exercices se font tout en douceur.  L’eau favorise la détente musculaire et une certaine liberté de mouvement.

En vous immergeant dans le milieu aquatique vous pourrez :

  • faire travailler votre corps avec facilité
  • améliorer votre tonus musculaire
  • vous relaxer
  • favoriser le lien parents-bébé avant la naissance
  • assouplir les muscles qui seront sollicités lors de votre accouchement

 COMMENT ?

Ces exercices en piscine sont accessibles à toutes (pensez à vous munir d’un certificat médical mentionnant que vous n’avez aucune contre-indication).

Sachez également que certaines maternités sont dotées de baignoires en salle de naissance permettant de retrouver cette détente musculaire pendant le travail de l’accouchement.

Cette préparation peut se faire en complément d’une préparation classique (dans la limite de 7 séances remboursées). A noter : le prix de l’entrée de la piscine est à votre charge (le coût de la séance est pris en charge par l’assurance maternité).

Chant Prénatal

BUT ?

Apparu durant les années 1980, le chant prénatal est peu connu. Il permet d’entrer en relation avec le bébé au moyen de chants spécialement conçus pour la grossesse en utilisant des fréquences sonores perceptibles in utero, notamment les sons graves. Au fur et à mesure des séances, le bébé réagit aux voix de ses parents et une fois né, il les reconnaitra et sera apaisé par les chants déjà entendus in utero.

COMMENT ?

Les vocalises permettent aussi de contrôler la respiration, de mettre en jeu les différents muscles sollicités au moment de l’accouchement mais aussi de se détendre et d’évacuer le stress. Les papas / co-parents peuvent participer à cette préparation. Elle se débute vers le 5ème mois.

  • On peut citer aussi l’hypnose, la méditation de pleine conscience…
  • N’hésitez pas à vous renseigner sur ce qui est pratiqué près de chez vous.